Archives par mot-clé : Club de lecture

Thème Briller en société

Pas facile cette thématique!

Nous avons joué le jeu en essayant des petits jeux à tester entre amis à l’apéro. Notamment celui de retrouver des mots manquants à des phrases mais en utilisant exclusivement des noms de départements. Exemple: « J’étais assis au bar entrain de boire un calvados ».
Ou encore lire une citation et au groupe de trouver le titre du livre dont elle est extraite. Exemple: 
« Il n’est pas bien honnête, et pour beaucoup de causes, qu’une femme étudie et sache tant de choses. »  Réponse: Les femmes savantes.

Puis nous avons découvert un livre de cuisine très intéressant: les sandwichs cake, qui nous explique comment faire des gâteaux salés pour l’apéro qui ressemblent à des gâteaux/ pièces montées sucrées. Il y en a un sympa en forme de sapin de Noël!

Question romans:

il y a l’incontournable  Gatsby le magnifique, de FitzgeraldFêtard mondain, homme solaire qui vit dans l’opulence. La superficialité des conversations et des relations humaines, semblent ne pas y avoir de limites et attire tout un tas de riches des années folles. Laissez vous envoûter par le charisme de Gatsby et sa dose de mystère.

Nous avons bien aimé Gigi de Colette: Gilberte est une demie mondaine, une petite bourgeoise, sa grand-mère lui fait son éducation de « cocotte » en attendant de lui trouver un mari aisé. Bien écrit.

Les femmes savantes, Molière. L’auteur tourne en dérision ces précieuses ridicules et se moque ouvertement du pédantisme parisien qui se proclamait alors dans les cercles bourgeois de l’époque. Un classique à lire avec plaisir.

Le sourire de Gary Cooper, Pujas. L’histoire de Carla Bow célèbre actrice hollywoodienne du cinéma muet, portrait d’une femme indépendante qui n’arrivera pas à évoluer dans son métier médiatique. Beaucoup d’empathie de l’auteur pour son personnage.

Nous n’avons pas trop apprécié Le diable s’habille en Prada, Weisberger, qui est une plongée dans l’univers impitoyable de la mode et des fashion victimes. Peinture terrible de ce milieu et de son culte de l’apparence. Le film est plaisant à voir, et contrairement au livre fini bien.

Légèrement en dehors du thème, mais qui s’avère bien utile pour combler des lacunes en mythologies, et qui sait, pouvoir briller le temps d’une soirée ou d’un trivial poursuit: les 16 métamorphoses d’Ovide. Ces histoires de dieux latins et grecs sont drôles, fantastiques et courtes. Elles permettent d’avoir les références culturelles nécessaires à la compréhension de certains mythes ou même d’apprendre l’étymologie de mots comme par exemple arachné/araignée.

Thème ANIMAUX

En octobre notre thème était « les animaux ».

Nous avons lu et aimé:

-Quand sort la recluse, Vargas (Araignée) Bon polar, bien écrit avec des personnages attachants

-Les mémoires d’un chat, Arikawa (Chat) Les pensées et réflexions d’un chat, sur la relation avec les humains, Bien!

-Le vieux qui lisait des romans d’amour, Sepulveda (Jaguar) Un classique à ne pas manquer. Roman court

-Les tribulations d’un chercheur d’oiseaux, Dubois (Oiseaux) Un ornithologue à travers le monde, facile à lire, détaillé, amusant. L’aventure!

-50 animaux qui ont changé le cours de l’histoire, Chaline (Documentaire ) Intéressant! Surtout les abeilles selon Robert

-La femme du gardien de zoo, Ackerman  Le sort des animaux durant le seconde guerre mondiale, Bien

-Sur les ailes du monde, Audubon, Grolleau (Oiseaux) BD récit complet, destin véridique et tumultueux d’un naturaliste peintre au XIXs

-Chien-Loup, Joncour Une histoire sur 2 périodes, la place des animaux et de la sauvagerie des hommes dans la nature. Lecture aisée et addictive. COUP DE COEUR

-La ferme des animaux, Orwell, Un classique à ne pas manquer. Critique de la société.

Nous avons lu et trouvé pas mal:

-Jules, Van Cauwelaert (Chien) L’importance du rôle que va jouer un chien aveugle. Sympathique, léger.

-Le collier rouge, Rufin (Chien) Un homme incarcéré, séparé de son chien. Sur la relation bêtes/humains. Adapté en film

-Le règne animal, Del Amo (Cochon), Prix france inter 2017, l’histoire sur 1 siècle d’une exploitation porcine. Glauque, marquant, bien écrit.

-Un animal doué de raison, Merle (Dauphin), L’utilisation militaire des dauphins, difficile de rentrer dans le roman.

-Voir son steak comme un animal mort, Gibert, Essai sur le veganisme, facile à lire, intéressant, sur la moral et la philosophie du concept, explication du choix politique et économique de ce choix de vie.

-La cause des vaches, Laborde, Essai pamphlétaire qui célèbre la beauté des vaches, contre exploitation massive. Révoltant! prise de conscience massive souhaitée.

 

Rentrée littéraire

Le Club de lecture s’est partagé une quarantaine de nouveautés en cette rentrée foisonnante, afin de nous permettre de choisir quels livres allaient rejoindre nos étagères. Nous avons aussi profité de l’expertise de la librairie Le Failler, fin septembre, lors d’une présentation par ses libraires du secteur littérature. Voici donc une petite liste des romans que vous pourrez trouver dans votre médiathèque préférée:

Concours pour le paradis, Renucci

Un monde à portée de main, Kerangal

Frère d’âme, Diop

Isidore et les autres, Bordas

Là où les chiens aboient par la queue, Bulle

La révolte, Dupont-Monod

La rouille, Richer

Le paradoxe d’Anderson, Manoukian

Le train d’Erlingen, Sansal

Les cigognes sont immortelles, Mabanckou

Les enfants après eux, Mathieu

Roissy, Tavernier

Tenir jusqu’à l’aube, Fives

Trois fois la fin du monde, Divry

Chien-loup, Joncour

Le roi chocolat, Montoriol

K.O., Mathias

Les prénoms épicènes, Nothomb

Un fils obéissant, Seksik

Khalil, Khadra

Helena, Fel

Carnaval noir, Arditi

Reviens, Benchetrit

Rien d’autre sur terre, O’Callaghan

Balles perdues, Clement

Les fureurs invisibles du cœur, Boyne

Concours de nouvelle : Un silence assourdissant… par Damien Chatel

Suite au concours de nouvelle du 20 ème prix ados, Damien Chatel membre de Club de lecture depuis toujours et grand gagnant (avec 10 autres :-) ) du concours  de nouvelle.

Vous propose de découvrir sa nouvelle : Concours de nouvelles – Un silence assourdissant – D. Chatel

Vous pourrez le retrouver mercredi 5 juin au Triangle à Rennes où il dédicacera son recueil  : « Un silence assourdissant »…

Et encore : Bravo à lui !!!

Les gagnants du concours :

Damien Chatel (Pacé) ==> Vezin-le-Coquet
Maëlenn Dumont (Tinténiac)
Anna Fernandes (Dinard)
Violette Gitton (Rennes)
Marion Le Pollès (Rennes)
Florian Maitre (Noyal-sur-Vilaine)
Louise Malgorn (Châteaubourg)

Louise Maximin (Rennes)
Gwendal Rucay-Suard (Romillé)
Nina Touzet (Rennes)